CANNES 2019 – Matthias et Maxime de Xavier Dolan

Un film de potes qui se transforme petit à petit en comédie romantique suite à un baiser lors du tournage d’un court-métrage. Voilà comment est résumé le dernier film de Xavier Dolan (en compétition officielle) par certains journalistes, et c’est tellement réducteur. Car oui, le jeune réalisateur québecois revient avec un film rempli d’amour et d’amitié, mais aussi de violence, de sincérité et de douceur. Un film qui bouleverse malgré quelques longueurs et qui est pour lui un nouvel exercice et un « nouveau départ » comme il aime le dire.

L’amitié entre « les deux M » est bien plus complexe qu’il n’y parait et ce depuis le début du film. On comprend très vite qu’ils ont toujours été bien plus proches que tout le reste de la bande mais qu’ils ne l’ont jamais véritablement assumés ni compris. Le baiser qu’ils échangent devant la caméra d’une de leur amies n’est qu’un prétexte pour raviver des sentiments enfouis depuis bien longtemps. Issus de deux milieux totalement différents : Matthias est fils d’avocat et Maxime fils de toxicomane. La violence est présente dans leur quotidien mais par des aspects différents. Matthias est confronté à une vie tracée qui l’enferme dans un quotidien qui ne lui ressemble pas et qui le fait souffrir profondément. Maxime quant à lui est face à une mère toxico, violente et abjecte qui lui reproche sa propre existence constamment. Alors, quand Maxime décide de partir en Australie pendant deux ans, les deux amis doivent se dire au revoir. Mais comment dire adieu à une relation si complexe et qui n’a finalement jamais aboutie?

Xavier Dolan offre une œuvre entière, emplie d’amour envers le cinéma mais aussi envers ses amis. On sent toute la douceur du réalisateur dans sa manière de filmer ces visages, cette bande d’amis soudés depuis des années. Certains plans sont absolument sublimes, notamment ceux qui lient Matthias et Maxime. Mais c’est surtout le montage qui est à saluer. Il est d’une précision et d’une poésie incroyable, sans en faire trop. Sans ça, le film aurait eu un tout autre aspect et on sent bien le gros travail derrière ce choix de montage qui permet à Dolan d’insufler un nouveau rythme qu’on ne lui connaissait pas jusqu’à présent. Un rythme avec lequel il s’amuse en le faisant chavirer entre euphorie et lenteur. Les scènes de groupe sont vraiment très réussies, ce brouhaha permanent lorsqu’on est entre amis, les blagues et les taquineries qui fusent, l’alcool et la proximité des corps : tout y est. En outre, le jeu de Xavier Dolan (qui interprète le rôle de Maxime) est réellement bouleversant et le personnage lui sied à merveille.

Matthias et Maxime est une œuvre accessible, emplie d’amour et qui nous offre des images absolument magnifiques. Un condensé de douceur et de violence qui résonne en chacun de nous. Une histoire d’amour mais aussi de vie qui en dis beaucoup, autant sur son réalisateur que sur la violence des sentiments que l’on peut parfois ressentir envers les autres mais aussi envers nous mêmes. Un thème qui nous rappelle furtivement son travail sur Les amours imaginaires (2010). A ne pas rater.

SORTIE le 16 Octobre 2019.

3 réflexions sur “CANNES 2019 – Matthias et Maxime de Xavier Dolan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s