CALENDRIER DE L'AVENT #2 – Les pires suites/remakes de 2019

Cette année, à l’aube d’une nouvelle décennie, les studios n’ont pas forcément fait preuve de beaucoup d’originalité. Remakes et suites tirées par les cheveux, voilà le lot des salles de cinéma en 2019. J’ai pour ma part beaucoup de mal avec cette idée de franchise à tout prix, de suites inutiles et de remakes d’anciennes œuvres. Autant vous dire que cette année, j’ai été servie !

Pour ce deuxième jour du Calendrier de l’Avent, retour sur 5 remakes et/ou suites sortis cette année et dont je me serait bien passée ! N’hésitez pas à me donner votre liste en commentaires

  1. Le Roi Disney

QUI AVAIT BESOIN D’UN REMAKE DU ROI LION? La réponse est : personne. Le dessin animé le plus célèbre de chez Walt Disney a eu 25 ans cette année et en cadeau, nous avons eu droit à un remake qui a eu le don de m’énerver. LE ROI LION sorti en 1994 est l’un des meilleurs Disney. L’histoire de Simba, trahi par son oncle l’incroyable Scar, qui se fait chasser de son royaume et rencontre un duo iconique : Timon et Pumba. Les chansons et les personnages ont fait le tour du monde et sont, encore aujourd’hui, une référence pour beaucoup. Loin d’avoir mal vieilli, Le Roi Lion fait partie des premiers Disney que la nouvelle génération peut tout à fait apprécier aujourd’hui.

Alors, POURQUOI, avoir voulu dénaturer cette merveille avec une nouvelle technologie d’animation, de nouvelles voix et une histoire légèrement remodelée? Le bif, la thune, le fric, la money : bref vous l’aurez compris, à mes yeux cette histoire n’est motivée que par l’argent. Beyoncé qui double Lana, et hop, déjà vous avez la moitié de la planète qui se déplace en salle. Un design digne d’un film documentaire et de la 3D pour qui veux : le remake du Roi Lion a été une réelle souffrance pour ma part. L’animation était certes assez sympa sur les grands paysages ou sur des plans assez larges, mais sur les personnages, mon dieu quelle horreur. Aux oubliettes les petites tronches toutes mignonnes de Lana et Simba qui découvrent le monde, la gueule terrifiante de Scar et les rondeurs de Pumba. En 2019, on a eu le droit à deux lionceaux identiques sans aucune expression, un Scar rachitique et un Pumba digne d’un musée zoologique. C’est ça les rêves à la Disney maintenant? Et je ne vous parle même pas du doublage français …

En parallèle, on a également eu la chance d’avoir un remake live action du grand ALADIN avec notre cher Will Smith en génie. Une catastrophe qui a quand même rapporté des millions aux studios.

Et bien bon courage à nous, car les remakes Disney de cette envergure il y en a plusieurs de prévus dans les années à venir à commencer par MULAN (oui, ils ont osé) en 2020. Non je ne vous mettrai pas la bande annonce, sinon vous allez pleurer comme moi.

2. Dora, enfance grandeur nature

En parlant de dénaturer des souvenirs d’enfance, vous vous souvenez de Dora? Cette gamine insupportable qui nous demandait constamment de suivre une satanée carte. La plupart l’ont découverte assez tard car elle est plutôt arrivée pour la génération des 2000, mais on l’a tous en tête. Et bien en 2019, on a eu le droit à une version teen-movie sur grand écran. Et cette fois, la petite fille innocente avec une tête disproportionnée s’est changée en adolescente avec un mini short. Tomb Raider pour la nouvelle génération, la machine a fric est lancée !

3. Men in Black, interminable

Tout le monde se souviens de MIB, avec notre cher Will Smith et l’agent K (Tommy Lee Jones) ! Un délice de fiction (au moins les 2 premiers) qui met une sacrée claque et dépoussière la science-fiction voir la parodie. Une petite madeleine de Proust pour beaucoup d’entre nous qui s’est vu associée à un immondice cette année. En effet, les studios ont décidé de nous proposer un spin-off alors qu’on ne leur avait rien demandé. Et c’est ainsi qu’est venu a l’écran : MIB INTERNATIONAL commis par F. Gary Gray avec Tessa Thompson et Chris Hemsworth.

Ce film est une parodie d’une parodie, avec un scénario plombant et aucune vanne efficace. C’est 2h de vide basé sur le simple fait que les producteurs ont prié très fort pour que le public se souvienne de manière nostalgique des situations comiques du film de base. En bref, un spin-off qui a rapporté 253 890 701 $ au Box Office pour … ne rien raconter. Bien joué !

4. Qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça?

Je vais me faire taper dessus par un grand nombre de mes compatriotes vu le succès du film mais … désolée, je ne peux pas ne pas citer QU’EST CE QU’ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU? de Phillipe de Chauveron. La suite de la comédie française la plus vue de ses dernières années, avec Christian Clavier et Chantal Lauby, a réuni plus de 6 711 618 spectateurs dans les salles françaises.

Pour ma part, je ne comprends pas l’intérêt d’avoir fait une suite. Le concept (qui n’était déjà pas révolutionnaire) est usé et faire de l’argent sur aussi peu de matière, je trouve ça assez triste.

5. Au féminin

Vous l’avez sûrement remarqué, de nombreuses boîtes ont décidé que le féminisme méritait bien de leur faire gagner un peu d’argent. Donc au lieu de créer de nouvelles histoires et de mettre les femmes en avant…ils ont tout simplement mis sur les rails de nombreux remakes avec des femmes dans les rôles principaux. Après Ocean’s 8 en 2018 on a eu droit cette année à Le coup du siècle avec Anne Hathaway et Rebel Wilson (Remake du Plus escroc des deux sorti en 1988) et bientot CHARLIE’S ANGEL avec Kristen Stewart, un remake du classique sorti en 2000.

Remakes, suites, franchise et saga : le cinéma est un puits sans fond d’originalité ! Évidemment, c’est un échantillon des sorties sur l’année et cela ne représente qu’une toute petite partie de l’offre cinématographique en France. Le cinéma a encore une fois réussi a nous surprendre et à nous montrer l’étendue des talents qu’il soutient. Seulement, je voulais quand même pointer du doigt certaines pratiques qui me dérangent. Le cinéma comme divertissement : je dis oui à 100%. Mais faire du cinéma avec du vide, des remakes et aussi peu d’engagement qualitatif c’est assez triste ! 2020 sera peut être le début d’une nouvelle ère? A vos stylos, il est temps d’envoyer de nouveaux scénario aux producteurs ! Et vous, quels sont les films dont la sortie/le succès vous ont énervé?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s