CALENDRIER DE L'AVENT #16 – Mes 12 plus gros flops de l'année / Cinéma

Aujourd’hui, pour la dernière semaine avant les fêtes, j’ai décidé de m’amuser un peu! Après ma rétrospective des plus belles surprises de l’année coté ciné (à découvrir par ici) , je me suis penchée sur les déceptions que j’ai pu avoir en salles ! Et autant vous dire qu’au début de l’année, je n’aurais jamais pensé que certains titres auraient eu leur place dans cette sélection !

Retour sur les 12 films qui m’ont laissé de marbre en 2019.

On enlève le suspens maintenant?

Ma plus grosse déception de l’année revient au JOKER de Todd Phillips. A contre courant d’une bonne partie de la critique et du public, j’ai vraiment eu du mal à comprendre l’engouement autour de ce film qui est truffé de défauts à mon sens. Ma (longue) critique complète est toujours dispo sur le blog (juste ici) si vous voulez comprendre pourquoi ce film est dans cette liste. Lion d’or pour Phillips certes, mais grosse déception pour ma part !

Ma tête devant JOKER de Todd Phillips

On continue avec un autre film que j’attendais depuis longtemps et qui a reçu, cette fois, un accueil bien plus mitigé. Il s’agit de GLASS de Mr. Night Shyamalan. La suite de Incassable (2000) et Split (2017) était attendue de tous et n’a pas fait l’unanimité. Pour ma part, malgré une belle promesse, ce fut une grosse surprise … et une grosse déception. Mon avis complet est également à lire juste .

Le troisième sur la liste c’est un film dont je me méfiais déjà un peu. Il faut savoir que ma relation avec Bruno Dumont est très compliquée donc je me doutais un peu de l’issue de ma séance. Et cela n’a pas manqué : JEANNE (de Bruno Dumont) a atterri directement dans cette sélection. Peut-on parler de déception? Pas vraiment mais en tout cas, c’est l’une de mes séances de cinéma les plus douloureuses de l’année !

Dans la catégorie des films que j’ai décidé d’aller voir malgré mon appréhension on retrouve le dernier film de Bertrand Blier : CONVOI EXCEPTIONNEL. Une catastrophe en tout point qui m’a même mise en colère (pour savoir pourquoi, c’est par ici) et que j’aurais presque pu mettre en numéro un !

Déception surprenante face a MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL de Joaquim Ronning. Le premier volet m’avais plutôt séduite lors de sa sortie en 2014 et j’étais donc assez intriguée par la suite. La réalisation, la photographie et Angélina Jolie : tout était vraiment bien géré dans le premier film. Mais alors ce second volet … un ennui mortel ! Aucun rythme, un montage insupportable, un scénario qui ne tient pas debout et une réalisation franchement mauvaise : le changement de réalisateur a eu ma peau et c’est un grand non !

Pour celui là, je dois avouer que je ne peux m’en prendre qu’à moi même. Amoureuse de Guillaume Gallienne et de Georges Feydeau, j’étais intriguée et excitée par une adaptation de cette fameuse pièce sur grand écran. Erreur ! LE DINDON de Jalil Lespert est un condensé de clichés, une adaptation fumeuse et absolument pas drôle qui a eu pour effet de m’ennuyer au maximum. Dommage !

Je n’avais pas vraiment d’attente particulière pour ce film, mais j’étais extrêmement intriguée de voir ce qu’il allait donner. Malheureusement, CAPTAIN MARVEL de Anna Boden n’a pas donné grand chose. Au contraire, il m’a pris plus de 2h de mon année. Clichés, feminisme mal dosé, scénario inintéressant montage épileptique et actrice absolument insupportable : c’est un gros flop pour ce marvel au féminin !

Un cluedo géant avec un casting (semblait-il) cinq étoiles, réalisé par Rian Johnson, auteur du dernier Star Wars, cela ne pouvait-il pas être la promesse d’un bon divertissement? Et bien non ! A COUTEAUX TIRES de Rian Johnson est un film de série policière bas de gamme, incohérent et inconsistant. Malgré un casting qui fait plaisir (Daniel Craig, Chris Evans, Jamie Lee Curtis, Toni Collette, Don Johnson, Michael Shannon, LaKeith Stanfield, Katherine Langford, Jaeden Martell et Christopher Plummer), le film s’embourbe dans un ennui profond sans aucun rythme avec un Daniel Craig absolument méconnaissable et très mauvais.

Quentin Tarantino l’a nommé « meilleur film de l’année » et je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi ! CRAWL de Alexandre Aja est un film d’une originalité proche de zéro, avec un scénario déjà vu des dizaines de fois et avec un casting sans grand charisme (Kaya Scodelario) : on s’ennuie très rapidement. Alors certes, c’est rare pour du cinéma français et la réalisation n’est pas mauvaise mais bon dieu, c’est à peine divertissant et totalement inintéressant.

Le retour de Luc Besson en a fait grincer plus d’un, mais pour ma part, j’étais ravie de le retrouver sur grand écran ! C’était sans compter un échec cuisant pour ANNA. Luc Besson rate son retour avec un film encore une fois très ennuyeux et qui n’a rien à raconter. Une grosse déception qui donne du grain à moudre à une bonne partie de la critique, malheureusement.

Premier film vu à Cannes et … première déception sur la croisette ! ZOMBI CHILD de Bertrand Bonello (dont je vous ai parlé juste ) a un scénario vraiment intéressant et j’ai trouvé passionnant d’écrire ma critique sur ce film. Malheureusement, le regarder a été une sacrée épreuve et il ne fonctionne pas du tout. Bonello nous perd totalement et le casting n’est vraiment pas convaincant.

Certains gros films de l’année ne sont pas sortis en salles mais directement sur Netflix, et parmi eux : THE KING de David Michod. Avec un casting à 80% français (Timothée Chalamet et Lily-Rose Depp) et une photographie incroyable, le film semblait promettre une sacrée belle expérience. Malheureusement, à part le talent du jeune Chalamet que je trouve effectivement assez bon, le film ne fonctionne pas du tout. Le rythme est inconsistant, le scénario très peu fourni et pas assez fort, le casting assez mauvais et le montage extrêmement mou. En bref, un ennui profond pour une histoire qui n’intéresse personne !

Ce sera tout pour cette année et c’est déjà pas mal ! Et vous, avez-vous eu des déceptions ou des ennuis profonds en salles cette année? Dites moi tout, je suis très curieuse ! On se retrouve demain pour le coté séries ! Bonne semaine !

3 réflexions sur “CALENDRIER DE L'AVENT #16 – Mes 12 plus gros flops de l'année / Cinéma

  1. Mon dieu ! Merci d’avoir relevé cette erreur impardonnable. La confusion est assez drole cela dis, mais effectivement, Tavernier est un bien meilleur réalisateur, on est bien d’accord sur ce point ! Merci encore 🙂

    J'aime

  2. Convoi excepionnel est en effet un mauvais film, mais de Bertrand BLIER ( Bertand TAVERNIER est un bien meilleur réalisateur, à mon avis).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s