CALENDRIER DE L’AVENT #23 – Les acteurs/actrices qui ont marqué l’année

Les Oscars auront lieu en Février certes, mais pour ces derniers jours de l’année, j’avais envie de vous confier mes propres nominations. Et il y en a quelques unes qui risque de surprendre !

  • Olivia Colman pour The Favorite de Yorgos Lanthimos et The Crown S3 par Peter Morgan

Olivia Colman, c’est une des actrices qui m’épate le plus. Son charisme, son talent et sa prestance font d’elle une des actrices les plus impressionnantes de ces dernières années. Et cette année particulièrement, j’ai été ravie de la voir autant sur le devant de la scène et dans des personnages de haute gamme. Dans The Favorite, aux cotés de Rachel Weisz et Emma Stone, elle crève l’écran dans ce rôle de reine dépendante et colérique.

Olivia Colman dans The Favorite

On la retrouve quelques mois plus tard dans la saison 3 de The Crown où elle reprend le rôle de la reine Elisabeth II. Une prestation profonde et touchante qui m’a clairement confirmé mon amour pour Olivia Colman et son talent !

Olivia Colman dans The Crown Saison 3
  • Michael Sheen pour Good Omens

Dans mon top des séries 2019 (à lire juste ) on retrouve GOOD OMENS ! Cette série complétement folle portée par le duo David Tennant et Michael Sheen. Et ce dernier m’a complétement bluffé ! Je l’avais rarement vu à l’écran (contrairement à D.Tennant qui n’a plus rien à prouver) et j’ai été incroyablement séduite. Prestance, humour, talent : une belle surprise qui mérite grandement d’être mise en avant !

  • Christian Bale pour Vice de Adam McKay

Je vous en parlais dans ma critique complète du film (à lire ici) mais la prestation de Christian Bale dans le rôle de Dick Cheney m’a impressionnée. Au delà de la transformation physique qui est assez familière chez lui, c’est vraiment son appropriation du personnage qui m’a bluffée. Il interprête un monstre politique, sombre et profond. Avec une précision incroyable, Christian Bale prouve une nouvelle fois son talent fou et ses capacités de transformation.

  • Jodie Comer pour Killing Eve

Également présente dans mon top des séries de l’année, Killing Eve est vraiment une belle surprise. Mais celle qui m’a le plus charmée c’est la jeune Jodie Comer dans le rôle de Villanelle. Le personnage de tueuse à gage immature, touchante, drole et totalement folle lui sied à ravir. Certaines scènes sont incroyables et Jodie Comer montre un talent fou pour passer de la comédie au thriller en un rien de temps. Elle est touchante et hilarante mais aussi effrayante par moment.

La jeune actrice a déjà reçu de nombreux prix pour sa prestation et c’est amplement mérité. Son personnage est extrêmement bien écrit certes, mais sa prestation laisse véritablement admiratif.

  • Robert Pattinson pour The Lighthouse de Robert Eggers

Qui aurait cru que Robert Pattinson ferait un jour parti de ma sélection des acteurs marquants ? Je ne vous cache pas que je n’ai jamais vraiment apprécié cet acteur. Sans parler forcément de ses débuts qui l’ont suivi pendant trop longtemps, il ne m’a jamais vraiment touché. Et cette année, dans The King notamment, il m’a de nouveau laissé de marbre. Comment se fait il alors que sa prestation dans The Lighthouse m’ait surprise à ce point? Ma critique du film vous expliquera peut être plus en détails mon avis.

En effet, dans le dernier film de Eggers, Robert Pattinson partage l’affiche avec le grand Willem Dafoe et crève l’écran à sa façon. Je l’ai trouvé extrêmement juste et impressionnant dans cette descente aux enfers et cette appropriation de la folie. Une belle prestation que je me devais de mettre en avant!

  • Adam Driver pour Marriage Story de Noah Baumbach

Ce film, diffusé sur Netflix depuis le début du mois de Décembre, a été une véritable révélation. Je n’ai pas eu le temps d’en parler plus longuement mais croyez-moi, il vaut le coup d’oeil. Marriage Story raconte l’histoire d’un divorce, d’un couple qui se sépare, qui s’aime mais ne s’entend plus, qui subit son histoire et souffre des rouages des sentiments. Noah Baumbach nous propose un récit fort, profond mais finalement plein d’espoir. Et pour porter cette fable romantique et parfois fataliste, le réalisateur a misé sur deux monstres du cinéma. La merveilleuse Scarlett Johansson et le grand Adam Driver. Pour l’une, c’est une nouvelle fois un coup de maitre tant son talent et sa douceur explosent à l’écran. Pour l’autre, c’est une preuve (s’il en fallait une nouvelle) qu’il fait partie des grands acteurs de sa génération. Adam Driver propose une interprétation quasiment parfaite de cet homme aux défauts et aux fêlures immenses. Deux scènes sont particulièrement impressionnantes : celle de la dispute et celle du chant. L’acteur crève l’écran dans une simplicité déconcertante.

WYB_3269.nef
  • Lupita Nyong’o pour US de Jordan Peele

Pour finir, je voulais absolument revenir sur US de Jordan Peele. Le film n’a pas fait l’unanimité mais, pour ma part, je lui ai trouvé de nombreuses qualités. J’ai même écrit un dossier complet sur le cinéma de Jordan Peele, que vous pouvez lire juste ici.

Cependant, ce qui nous intéresse ici c’est son interprète principale. Lupita Nyong’o joue ici deux rôles bien distincts et qui, pourtant, se ressemblent trait pour trait. Dans le film, elle se retrouve face à son double maléfique. Elle endosse alors à l’écran le rôle d’une mère de famille forte mais fragile et d’une sorte d’entité malfaisante et dérangée. Une sacrée prestation qui laisse véritablement admiratif !

J’espère que ma sélection vous a plu. N’hésitez pas à me partager vos coups de coeurs de l’année ! On se retrouve demain pour l’avant-dernier article de mon calendrier de l’avent !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s