VERONICA MARS de Rob Thomas : le retour de la détective de Neptune, 15 ans après

VERONICA MARS : le retour de la détective de Neptune, 15 ans après

La détective la plus cool de Californie a fait rêver de nombreux(ses) ados en 2004 ! Veronica, lycéenne à Neptune (ville fictive de Californie) est détective privée à ses heures perdues dans le cabinet de son père, Keith Mars, ancien shérif. Elle a du caractère, du courage, du style, un sacré culot et un talent sans failles ! On suivait avec envie ses déboires familiaux, ses histoires d’amour, d’amitié et ses enquêtes folles. Quelques années plus tard, Rob Thomas décide d’en faire un film. Une très mauvaise idée qui n’a pas convaincu grand monde. En 2020, l’idole d’une génération, incarnée par Kristen Bell, revient pour une quatrième saison plus adulte, 15 ans après que la série ai fait ses adieux sur nos chaînes. 

Retour sur une quatrième saison plus mature mais qui garde la même recette que ses petites sœurs. 

Les premiers épisodes de la saison 4 ont été diffusés pendant l’été 2019 sur la plateforme américaine HULU puis en ce mois de Février, sur la chaîne Warner, et disponible en France directement sur My Canal depuis quelques jours. La saison se compose de 8 épisodes avec une diffusion par semaine jusqu’à fin Mars. J’ai donc pu visionner déjà trois épisodes et autant vous dire que je ne boude pas mon plaisir. 

La recette est à peu près la même : Veronica revient à Neptune pour aider son père à redorer le cabinet en gagnant un peu plus d’argent. Elle accepte les enquêtes basiques d’infidélités, de divorce etc et fait de son mieux pour ramener de l’argent au cabinet. On comprend rapidement qu’elle est toujours avec son amoureux du lycée (je ne vous spoil pas pour ceux qui n’ont pas vu la série ni le film)  et que son père a toujours des séquelles de son accident (film). Mais très vite, le naturel de Veronica revient au galop et elle va s’intéresser à une affaire de bombe. On est donc sur un scénario qui s’adapte un peu plus au monde actuel. L’affaire, on s’en doute, va se révéler dangereuse et complexe. Veronica reprends du service et avec lui, les ennuis ! 

Les trois premiers épisodes se rapprochent beaucoup du rythme des saisons précédentes. Veronica n’a pas tant changé et ses proches non plus. En revanche, ils ont grandi. Certains sont parents, d’autres ont vieillis, la ville est de nouveau dans un tourbillon politique etc. La détective se montre grandie mais également plus touchée par la vie. Même le générique est plus sombre que celui, plus scolaire, des saisons précédentes. Les techniques illégales de la détective se remettent en route et son appétit pour le danger revient très rapidement. 

Si vous ne connaissez pas la série, elle n’a pas tant vieillie que ça et je vous encourage à la regarder. Je me suis replongée avec plaisir dans cette histoire que j’adorais il y a une dizaine d’années. La saison 4 ne s’annonce pas révolutionnaire mais promet un chouette scénario et des retrouvailles sympa avec le casting dont une Kristen Bell toujours aussi convaincante. Je vous donnerai mon avis définitif à la fin de la diffusion ! En attendant, Neptune est mon nouveau rendez-vous hebdomadaire et outre la nostalgie liée à cette série, c’est vraiment un bon moment ! 

Veronica Mars, créée par Rob Thomas 

3 saisons de 2004 à 2006 

4e saison, diffusée depuis Fev 2020 sur Warner TV 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s